NEWS & EVENTS

27/06/2017

Milano Training school (Newsletter) FR

DE   IT   FR   HI   RU   ES   EN

TRuStEE, un réseau de formation innovative Marie Skłodowska-Curie financée par le programme HORIZON-2020 de l’Union Européenne, a organisé avec succès sa première école de formation sur le campus de l’Université de Milan-Bicocca, en Italie. L’objectif du TRuStEE consiste en former la prochaine génération de scientifiques ayant des compétences complémentaires et interdisciplinaires en télédétection de végétation, ainsi que d’améliorer les connaissances actuelles dans ce domaine.

Au cours de deux semaines, dix chercheurs en début de carrière (ESR), de formation très diverse et venant du monde entier (Italie, Suisse, Grèce, Inde, Espagne, Colombie et Russie), firent partie d’un entrainement sur les fondamentales de la télédétection, de la modélisation des écosystèmes et du traitement des données de télédétection.

Les activités de formation de la première semaine consistèrent principalement de cours théoriques tels que Notion de bases sur la télédétection, de Micol Rossini (UNIMIB); Une introduction aux observations de la terre et aux campagnes, par Dirk Schüttemeyer (ESA); approches de modélisation de la part de Christiaan van der Tol (ITC); Cycle de carbone mondial, de Mirco Migliavacca (Institut Max Planck de biogéochimie, MPIB); Introduction à l’analyse des séries temporelles dans le contexte des observations de la Terre, par Sebastian Sippel (MPIB); Modèles de végétation, par Silvia Caldararu (MPIB).

Sur la droite, Dirk Schüttemeyer de l’ESA montre aux ESRs le nombre de missions satellites de l’ESA autour de la Terre.

Au cours de la deuxième semaine, les ESRs furent exposés aux diverses pratiques de traitement d’images par les représentants de l’entreprise CS avec l’opportunités de travailler avec les images Sentinel-2 et d’apprendre à utiliser SNAP, un outil de traitement d’image. Deux des ESRs, Dominic Fawcett et Javier Blanco Sacristán, présentèrent un séminaire a propos de l’outil Google Earth Engine lors d’une session pratique et donnèrent un aperçu de l’analyse des séries temporelles à l’aide de Google Earth Engine.

Schéma montrant les configurations des outils SNAP et Sentinel. Ces outils peuvent être utilisées gratuitement par les utilisateurs pour traiter les images Sentinel. Pendant le cours de CS, les ESR ont eu la chance d’apprendre à les utiliser.

Les ESRs ont également eu l’occasion d’apprendre sur la structure et gestion de projet et des possibles collaborations entre eux avec une conférence de Cinzia Panigada et Tommaso Julitta (UNIMIB), tous deux en charge de l’administration du projet TRuStEE. L’événement de formation fut coordonné par Micol Rossini avec le soutien de Cinzia Panigada et Tommaso Julitta de l’Université de Milan Bicocca, donnant aux ESRs les meilleures opportunités d’apprentissage ainsi que la chance de partager leurs expériences les uns avec les autres, et d’acquérir des nouvelles idées pour utiliser le potentiel du télédétection pour les sciences de l’environnement.

Dans la série des événements TRuStEE, la prochaine formation aura lieu à l’Université d’Exeter, du 30 octobre au 2 novembre 2017. A cette occasion, les ESRs auront l’opportunité de se familiariser sur les techniques basées sur les UAVs, en prenant avantage de la grande expérience du groupe DroneLab, dirigé par Dr Karen Anderson. Restez à l’écoute !


“Nous avons des formations distinctes mais en collaboration,

nous sommes assez têtus pour obtenir des secrets de la nature” – ESRs


(Si vous voulez en savoir plus sur les ESR et leurs projets personnels, visitez: http://www.trusteenetwork.eu/esr-projects)